top of page

Solution avec serveur local ou dans le Cloud ?

Quelle est la meilleure solution pour le contrôle d'accès physique ?


Aujourd'hui, il existe de nombreuses solutions différentes pour le contrôle d'accès physique : locales, en pseudo-cloud ou basées sur le cloud. La plupart sont proposées sous forme de solution sur site, mais de plus en plus de solutions sont maintenant proposées sous forme de service ou de solution native basée sur le cloud. Il y a souvent de la confusion sur les différences entre ces modèles de prestation.

Dans cet article, nous allons examiner en détail les trois principaux modèles disponibles, en mettant en évidence les avantages et les inconvénients de chacun.


Solutions sur site


Un système de contrôle d'accès physique local implique l'installation de logiciels sur les serveurs du client et une gestion interne du système. Cela permet une personnalisation et un contrôle accrus, mais nécessite également des ressources et une expertise plus importantes pour assurer la maintenance.

Toutes les communications entre le serveur, les contrôleurs et les clients restent internes, sans connexion vers l'extérieur.

Dans ce cas de figure, le serveur de contrôle d'accès est souvent une application monolithique unique avec une grande base de données connectée pour le stockage. Les différents éléments de cette solution sont étroitement interconnectés, tous les processus étant gérés par le même code source. Ainsi, pour mettre à jour le système, il est nécessaire de mettre à jour l'ensemble du code source.

Le principal avantage d'une application monolithique sur site avec une base de données unique est la facilité de développement et la cohérence de l'accès aux données et de la logique métier ; comme tout est centralisé en un seul endroit.

Cependant, à mesure que l'application devient plus grande et complexe, la mise à l'échelle et la maintenance deviennent plus compliquées.


Solutions en pseudo-Cloud


Pour les produits de contrôle d'accès pseudo-cloud, une solution locale est installée dans un environnement cloud et est hébergée séparément pour chaque client. Cela convient aux clients qui ont besoin de flexibilité et de commodité, car la plus grosse partie de l'installation et de la maintenance est prise en charge par le fournisseur de la solution, qui s'occupe également des mises à jour et des sauvegardes. Cependant, étant donné que le fournisseur est responsable de la maintenance de toutes les installations, ainsi que de l'infrastructure réseau et des connexions avec les clients, cela peut être un défi.

L'architecture d'une solution pseudo-cloud est quasiment identique à celle d'une solution sur site - le fournisseur installe simplement la même solution, mais dans un environnement cloud. Cela signifie que chaque client dispose de sa propre installation autonome, avec sa propre base de données. La mise à jour d'une telle solution implique la réinstallation du logiciel pour chaque client, ce qui peut être long et fastidieux.


Solutions basées sur le cloud


Les produits natifs du cloud sont hébergés et gérés par un prestataire de services tiers. Cela permet aux clients d'accéder à la solution de contrôle d'accès physique via Internet. Cette approche présente plusieurs avantages, notamment :


  • Rentabilité et évolutivité : Le fournisseur prend en charge l'infrastructure, la maintenance et les mises à jour.

  • Accessibilité : Le système peut être accessible depuis n'importe où disposant d'une connexion Internet.

  • Possibilité d'intégration : De la solution cloud avec d'autres technologies natives du cloud telles que les systèmes de RH, les systèmes de gestion des visiteurs et d'autres services liés à la sécurité.

  • Continuité des activités : Une solution native du cloud s'appuie fortement sur des contrôleurs sur site pour garantir la continuité des activités en cas de panne du réseau.

L'architecture d'une solution native du cloud diffère considérablement des solutions sur site et pseudo-cloud. En général, les constructions des solutions natives du cloud reposent sur des microservices, avec des processus divisés en petits services pouvant être déployés de manière indépendante. Ces services communiquent entre eux via des interfaces bien définies.


Avec cette méthode, chaque client tire parti des mêmes ressources et infrastructures, ce qui simplifie la mise à jour autonome des services sans provoquer d'interruption. De plus, les services sont généralement élaborés de manière à s'adapter aisément aux exigences changeantes. Par exemple, vous pouvez avoir une instance d'un service en fonctionnement pendant les heures de bureau classiques, puis augmenter le nombre d'instances le reste du temps.


Cette architecture propose trois alternatives pour le stockage des données :
  1. La première implique la création d'un nouveau serveur de base de données pour chaque client, de manière similaire à une solution sur site. Bien que cette méthode assure l'isolement des données entre les clients, elle peut poser des défis en termes de maintenance et de mise à l'échelle en raison de la nécessité de dédier des ressources spécifiques à chaque client.

  2. La deuxième possibilité consiste à utiliser un schéma de base de données distinct pour chaque client sur le même serveur. Cette approche offre toujours une certaine séparation des données, mais elle permet au fournisseur de ne maintenir qu'un seul serveur.

  3. La troisième option regroupe toutes les données dans une seule base de données, simplifiant ainsi la liaison des données et la mise à jour globale. Cependant, cette option comporte le risque qu'un client puisse accéder aux données d'un autre client, ce qui pourrait avoir des conséquences graves. Atténuer ce risque peut s'avérer complexe.



Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque approche ?


Ces trois solutions différentes varient en termes de niveau de contrôle, de capacité de mise à l'échelle et de maintenance requise. Il est donc essentiel pour les entreprises d'examiner attentivement les options disponibles et de choisir celle qui convient le mieux à leurs besoins.


Envisager une solution sur site


Les systèmes de contrôle d'accès physique locaux sont installés et gérés localement. Les clients peuvent avoir un contrôle total sur leur système et leurs données, personnaliser le système pour répondre à leurs besoins spécifiques et déterminer comment les données sont stockées et traitées. C'est une option adaptée aux entreprises qui exigent un haut niveau de contrôle. Cependant, les systèmes sur site nécessitent plus d'infrastructure et de ressources à gérer, ce qui signifie qu'ils peuvent être coûteux à exploiter. Comme ils utilisent principalement une conception monolithique, il peut être difficile de les mettre à l'échelle ou de les mettre à jour en fonction de l'évolution des besoins de l'entreprise.


Envisager une solution pseudo-cloud


Les solutions pseudo-cloud offrent certaines fonctionnalités propres aux systèmes natifs du cloud, mais nécessitent toujours la même infrastructure et les mêmes ressources que les solutions sur site. Elles peuvent être un bon choix pour les entreprises souhaitant profiter de certains avantages des systèmes natifs du cloud, tels que l'accès à distance et l'allégement de la charge de travail, sans être encore prêtes à effectuer une transition complète vers une solution native du cloud. Les solutions pseudo-cloud offrent plus de souplesse en termes de personnalisation et de contrôle par rapport aux systèmes natifs du cloud. Cependant, comme l'architecture est similaire à celle d'une solution sur site, la mise à jour et la mise à l'échelle peuvent encore être difficiles pour le fournisseur.


Envisager une solution de contrôle d'accès physique native du cloud


Les systèmes de contrôle d'accès physique natifs du cloud sont gérés et entretenus par un prestataire de services tiers, ce qui offre une plus grande évolutivité et flexibilité. Ils peuvent être accessibles et gérés depuis n'importe où disposant d'une connexion Internet, offrant ainsi une plus grande commodité et simplicité d'utilisation.


 

Étant donné que les systèmes natifs du cloud reposent sur des technologies et des architectures modernes, il est également plus facile d'ajuster les ressources en fonction des besoins des clients. En revanche, les clients doivent accorder leur confiance à l'expertise du fournisseur et compter sur lui pour la maintenance et la sécurité, ce qui implique une perte de contrôle direct pour les clients.



Alors, quelle est la meilleure option pour vous ?


Le choix du meilleur système de contrôle d'accès physique pour votre entreprise nécessite une réflexion minutieuse sur les options disponibles et les besoins spécifiques de votre entreprise, ses ressources et ses préférences.

Le processus de prise de décision doit inclure une évaluation des avantages et des inconvénients de chaque option, en tenant compte des besoins de mise à l'échelle et de maintenance, ainsi que du niveau de contrôle dont votre entreprise a besoin sur son système de sécurité et ses données. Vous devez également tenir compte de l'importance de la sécurité, car la sécurité des employés, des visiteurs et des actifs est primordiale.


Lorsque vous choisissez une solution native du cloud, vous devez également tenir compte de la protection de la vie privée et de la sécurité des données, car le fournisseur a un contrôle total sur ces éléments. La manière dont les données sont stockées, par exemple, peut varier considérablement. De plus, vérifiez où les données sont stockées et si des procédures de sauvegarde et/ou de redondance efficaces sont en place. Étant donné que le client n'a pas le contrôle direct, il dépendra de l'expertise et de la maturité du fournisseur et de son infrastructure.

Les exigences en matière de maintenance diffèrent également en fonction du type de solution. Les systèmes de contrôle d'accès physique sur site nécessitent du personnel informatique dédié pour les entretenir et les mettre à jour, ce qui peut être coûteux. En revanche, les systèmes de contrôle d'accès physique pseudo-cloud et natifs du cloud sont gérés et entretenus par le fournisseur tiers, ce qui peut être un avantage pour les entreprises qui ne disposent pas des ressources ou de l'expertise nécessaires pour gérer leur propre système.


Confus ? Nous sommes là pour vous aider


Avec nos solutions locales AEOS et en Cloud Access AtWork, nous pouvons répondre à vos besoins et vous aiguiller sur la meilleure solution à adopter pour votre projet. N'hésitez pas à nous contacter !

留言


bottom of page